Faim de Siècle, CP 500, 1701 Fribourg
+41 (0)78 894 52 28 (lu-ve 09h00-17h00)
Envoi d'un manuscrit (par e-mail uniquement): manuscrit@faimdesiecle.ch
Autre contact: contact@faimdesiecle.ch

Des livres de qualité

depuis 1997

 

Livraison internationale

envoi rapide

Paiement sécurisé

via PayPal / Carte de crédit

Catalogue

Culture

Vers le catalogue culturel
  1. Nouveautés
  2. A redécouvrir
  3. Best-sellers

Toi qui étais calé en chimie, tu crois que si on vole d’ouest en est hyper, mais hyper vite, on peut revenir
au point de départ la veille?

Tintin , Bienvenue à Thanatos

  • Tintin
  • Michel Simonet
  • Fabrice Dini
  • Jean

À prix réduit

Ne lisez pas
la lecture est un sport de paresseux.

 

Rejoignez d'autres paresseux sur Facebook

Dernières parutions

À la une

Morceaux choisis

Actualités

Quoi de neuf?

Ce livre est à la fois un témoignage historique sur le Fribourg de la jeunesse de Gabby Marchand et une œuvre de prose poétique complétée par des textes que le chanteur-poète a consacré à sa ville et à son canton. Gabby Marchand s’en explique dans la préface de son livre.

"Je me souviens de ce mercredi 29 mars 1989 à l'Opéra-comique de Paris. J'assistais au spectacle du comédien-acteur Sami Frey juché sur un vélo et je me délectais de la prose poétique de Georges Perec et de ses "je me souviens".

Depuis ce jour, j’ai eu envie d’écrire mes propres "je me souviens". Georges Perec avait lui-même repris l’idée des "I remember" du poète anglais Joe Brainard.

Ce livre est un concentré du Fribourg de ma jeunesse.

Le souvenir n'étant pas une science exacte j'entends déjà  des voix s'élever pour me contredire et cette idée me réjouit.

Je me souviens d'une des premières chansons de Johnny Hallyday Souvenirs, souvenirs. Il était très jeune.

Gabby Marchand a fait toute sa vie "le chanteur". Gabby Marchand est un arbre. Il pourrait être comme le marronnier sous lequel il a passé les plus belles années de son enfance en l'Auge. Le tronc: ces chansons qu'il appelle "mes nécessités". Les branches: des excursions vers des mondes de beauté. A 76 ans, il n'a rien perdu de sa passion et ce livre est pour lui un vrai bonheur.

CHF 39.00

Ce livre raconte les femmes qui nous inspirent et nous encouragent. Il exprime l’utopie d’un monde meilleur.

Isabelle Pilloud a une main de velours dans un gant de fer. Elle présente une œuvre artistique toute de finesse mise au service d’une vision sans équivoque: les femmes doivent pouvoir se libérer de tous les carcans qui leur sont imposés.

CHF 30.00

Dans ce livre, Tatjana Erard s’inspire de la vie d’Emmanuel Schmutz et de ses passions – le cinéma, la photo et la littérature – pour peindre, par très fines touches, le portrait d’un homme.

Le livre est divisé en 13 chapitres incisifs, tout en maîtrise. Tatjana Erard joue des genres littéraires au fil des pages : scénarios, interviews, récits se succèdent pour rythmer l’ouvrage.

L’auteure s’est longuement entretenue avec Emmanuel Schmutz. Puis elle a imaginé ce qu’il n’avait pas voulu, pas pu ou pas eu le temps de dire dans ces interviews. C’est donc une magnifique biofiction que Tatjana Erard donne à lire.

Vernissage
Le vernissage d’Inspirations aura lieu le jeudi 14 novembre dès 17h à la librairie Banshees'bookshop dans le pub du même nom (rue d’Or 5, Fribourg)

CHF 20.00

Ce livre s’est imposé comme une évidence pour un troisième volume de la collection « La vie des gens ». Il s’agit d’un recueil de propos d’une grande humanité recueilli au fil des jeudis à la table du café social du Tunnel, à Fribourg.

Baptiste Oberson dit avec beaucoup de finesse toutes ces vies qui défilent, qui se croisent et qui se rencontrent, parfois, dans un café. Le café est un personnage à part entière du livre.

"Je viens ici tous les jeudis matin, avec ma machine à écrire. Sur la table, je pose un mot : ouvert. J’accueille ce que les gens ont à partager. J’essaie d’être visiblement disponible, bien qu’occupé à écrire.

L’activité sert de porte d’entrée, la machine encourage la discussion :

– Euh, ça existe encore ? ou
– C’est une Hermès?
– J’avais la même en vert."

Il existe une édition limitée numérotée, agrémentée d'une gravure originale de Baptise Oberson, disponible ici

CHF 25.00